Une nation qui résiste ne meurt pas !

Une nation qui résiste ne meurt pas !

La lutte armée albanaise est le résultat final d’un processus de plusieurs décennies de politique discriminatoire, coloniale, ségrégationniste, et d’apartheid de la Serbie sur les Albanais du Kosovo. Le but de ce texte est de montrer la continuité et l’interdépendance de l’oppression des Albanais depuis l’intégration du Kosovo à la Serbie.

Le brave part en exil

Le brave part en exil

Je n’avais pas cinq ans lorsque, le 11 mars 1990, le car qui transportait ma famille pénétrait le sol helvétique. Pendant mon enfance, les souvenirs de ce voyage s’effaceront peu à peu. Il ne survivra plus tard que le souvenir flou d’une chanson diffusée dans l’autocar.

Gramsci : l’art de la révolution

Gramsci : l’art de la révolution

Gramsci était un intellectuel italien d’origine albanaise. Marxiste révolutionnaire, il fut emprisonné par le régime du dictateur Mussolini en 1926. Il mourra en prison 11 ans plus tard. Durant ces années derrière les barreaux, Antonio mit son temps à profit en mettant sur papier plusieurs milliers de pages de théories et concepts. Il est l’un des intellectuels les plus lus et cités du XXème siècle.

Le film “Skënderbeu” ou la figure du héros communiste

Le film “Skënderbeu” ou la figure du héros communiste

Le film retrace quelques épisodes historiques avérés de l’histoire de Skënderbeu, tels que la prise de Krujë ou la bataille d’Albulenë. Toutefois, le film véhicule des valeurs communistes qui tendent à hisser Skënderbeu, tel un Spartacus, à un héros communiste ; à un libérateur donnant des armes aux esclaves pour combattre l’ennemi ottoman.

La sous-race albanaise

La sous-race albanaise

Légèrement assommé, je n’étais pas certain de ce que j’avais effectivement entendu, mais mes doutes se dissipèrent très vite lorsque cette même personne ajouta : […] Mon ami d’enfance tout aussi déboussolé que moi réagit très vite en prononçant un début de phrase. Je l’interrompis aussitôt avec un léger coup de coude sur le bras

Dossier Ukshin Hoti

La femme albanaise

Et si la mère albanaise était une prostituée ? (2/2)

Et si la mère albanaise était une prostituée ? (2/2)

La mère est universellement un être sacré, intouchable. Toute idée de dégradation de sa personne est un sacrilège. Car elle est un être sacrifié sur l’autel de la maternité ; elle est dévouée à son époux et à ses enfants ; elle est une vierge, un mythe asexué pour ces derniers, et c’est justement parce que considérée comme telle…