La sous-race albanaise

La sous-race albanaise

Légèrement assommé, je n’étais pas certain de ce que j’avais effectivement entendu, mais mes doutes se dissipèrent très vite lorsque cette même personne ajouta : […] Mon ami d’enfance tout aussi déboussolé que moi réagit très vite en prononçant un début de phrase. Je l’interrompis aussitôt avec un léger coup de coude sur le bras

Bernard Challandes et le Kosovo : deux documentaires de Fisnik Maxhuni

Bernard Challandes et le Kosovo : deux documentaires de Fisnik Maxhuni

La Radio Télévision Suisse diffusera ce soir successivement deux documentaires en lien avec la diaspora albanaise en Suisse. Le premier, intitulé : « Fin de partie – Bernard Challandes : un portrait », suit les péripéties de l’entraîneur de l’équipe de football du Kosovo. Le second nommé : « Zvicra » (Suisse en albanais) nous dépeint le portrait de sept Albanais vivant en Suisse.

Shteti të së drejtës

Shteti të së drejtës

Për vetëm dy ditë, dy raste dëmtojnë sistemin gjyqësor në Kosovë. Rasti parë është i lidhur me dorëheqjen e shefit të gjyqtarëve në detyrë në misionin EULEX dhe i dyti ka të bëjë me…

Agim Sulaj

Agim Sulaj

Kush kishte dyshuar se Shqipëria, shtet i konsideruar më i mbyllur në botë mbas viteve të 60-ta, ishte vendi ku do të lind një revistë satirike ?

Dossier Ukshin Hoti

La femme albanaise

Et si la mère albanaise était une prostituée ? (2/2)

Et si la mère albanaise était une prostituée ? (2/2)

La mère est universellement un être sacré, intouchable. Toute idée de dégradation de sa personne est un sacrilège. Car elle est un être sacrifié sur l’autel de la maternité ; elle est dévouée à son époux et à ses enfants ; elle est une vierge, un mythe asexué pour ces derniers, et c’est justement parce que considérée comme telle…

Vous entendez le train siffler ?

Vous entendez le train siffler ?

Un jour d’octobre 1964. Un train provenant de Capoue, en Italie, déverse une partie de ses voyageurs à la gare de Liège-Guillemins. Parmi eux, neuf personnes, toutes membres de ma famille. Jusuf, le patriarche, un petit bonhomme moustachu, muni d’un chapeau en astrakan couleur marron…